Perte de poids, ces choses que l’on ne dit pas.

Il y a un an, j’entamais le plus gros changement de ma vie. Après de nombreux régimes abandonnés en cours de route et des périodes de yoyo, j’ai pris les choses en main une bonne fois pour toutes pour faire la guerre à mon plus gros complexe, mon poids.
Délestée d’une quinzaine de kilos, je profite enfin de quelques élans de « bien dans mon corps » mais je m’aperçois aussi que la perte de poids, ce n’est pas tout rose et la vision sur son corps ne change pas du jour au lendemain. Il y a des choses auxquelles je n’étais pas du tout préparée et dont il faut avoir conscience lorsque notre corps change beaucoup.

1 # Les vergetures

Les variations de poids peuvent faire des dégâts sur la peau, surtout si vous n’en prenez pas soin régulièrement (gommage, hydratation, massages…).
J’ai la chance d’avoir toujours eu le réflexe d’hydrater ma peau tous les jours, corps et visage, depuis toute petite. Malheureusement, cela ne m’a pas empêché que de constater qu’en perdant du poids de nombreuses vergetures étaient apparues au niveau des cuisses, des bras, du ventre, de la poitrine
Pas vraiment préparée à cela, aujourd’hui, j’essaie de composer avec et de ne pas trop focaliser sur ces nouvelles marques, je me dis qu’elles sont là pour témoigner de tous les efforts que j’ai fourni.

2 # La transition entre deux garde robes

Pendant ma perte de poids, il y avait un aspect que j’ai eu un peu de mal à gérer moralement, c’était la transition entre ma garde robe d’avant et ma garde robe d’après.
Pour moi qui suis une addict aux vêtements, cela a été difficile pendant la période de perte de me dire « non je n’achète pas ce vêtement car dans quelques mois il ne m’ira plus ». Alors jusqu’à ma période de stabilisation, j’ai limité mes achats de fringues et j’ai continué de porter mes « vêtements d’avant » mais je ne me sentais vraiment pas à l’aise. Ce n’était pas facile tous les jours car notamment quand je sortais, je me sentais habillée comme un sac. Maintenant que mon poids est stable, cette sensation est derrière moi, je peux désormais me faire plaisir avec des vêtements qui me vont mieux et j’essaie de me débarrasser petit à petit de mon ancienne garde-robe car je ne veux pas en avoir besoin de nouveau dans l’avenir.

3 # Les bijoux

On y pense pas mais en perdant du poids, vous allez perdre de partout, y compris au niveau des doigts et des poignets.
Si vous avez des bagues ou des bracelets auxquelles vous tenez, il faut vous préparer au fait qu’après votre perte de poids, elles ne vous iront plus (ou du moins plus aussi bien qu’avant). J’étais loin de me douter de cela même si cela est logique !

4 # Trop de peau ou encore du gras ?

Atteindre son poids de forme et un IMC sain, n’est pas du tout synonyme d’être fit, surtout lorsque l’on a été en surpoids toute sa vie. Imaginez, c’est comme si vous aviez porté un tee-shirt trop petit pendant longtemps et qu’il se retrouve étiré après avoir perdu quelques kilos. Un peu partout, j’ai désormais de la peau flasque notamment au ventre et à la poitrine qui est venue faire naitre de tout nouveaux complexes. C’était certain, après des années de surpoids, je n’allais pas me retrouver avec un ventre tout plat et tout tendu. Mais aujourd’hui, je ne sais pas de quoi est composée ma brioche : de la peau en trop ? une couche de gras résistante ? Je pratique beaucoup de sport qui vient justement cibler la sangle abdominale et pourtant je ne vois pas beaucoup d’évolution (pour ne pas dire pas du tout). Je suis prête à continuer mes efforts pendant des années s’il le faut pour réduire mon petit boudin mais je ne veux pas courir après l’impossible non plus.
En parallèle, j’essaie de privilégier l’utilisation de crèmes avec des actifs comme le thé vert, le café ou le citron qui sont reconnus comme ayant des vertus raffermissantes, mais je crois très peu aux miracles.

5 # Garder la motivation après

Lorsque l’on a des problèmes de poids, on s’imagine que le plus dur est de perdre les kilos. Je ne suis pas tout à fait de cet avis. Pour moi, le plus dur, c’est maintenant. Ne pas se reposer sur ses lauriers et garder la motivation pour ne pas reprendre de masse graisseuse. Il faut se dire que lorsque l’on est sujet à la prise de poids, on doit malheureusement faire attention à son alimentation et être actif pendant toute la durée de notre vie.
Bien sûr, il y a des hauts et des bas, mais j’essaie en permanence de me motiver avec des photos « d’avant » pour voir tout le chemin que j’ai parcouru, j’essaie d’apprendre à cuisiner de bonnes choses saines (et lutter pour ne pas trop souvent associer le « bon » au « gras ») et je me lance des petits challenges pour me surpasser lors de mes séances de sport. Côté alimentation, je me suis instaurée un cheat meal par semaine (un repas, pendant le week-end où je mange ce qui me fait plaisir). De cette façon, je diminue les sensations de frustration puisque je me dis que je vais manger une bonne pizza ou un burger tel jour donc je patiente. J’essaie également de faire en sorte que ce cheat meal ne soit pas non plus une profusion de gras, je privilégie des plats faits maison avec des produits bio.


Pour en savoir plus sur ma perte de poids, rendez-vous sur l’article dédié à ce sujet : « Maigrir avec la méthode Natur House« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s