Et si nous étions tous intoxiqués ?

Documentaire sugarland, le sucre nous intoxique-t-il ?

Hier je suis allée au cinéma voir le film / documentaire Sugarland réalisé par Damon Gameau et doublé en français par Kyan Khojandi.
Comme le laisse présager son titre, ce film a pour sujet principal le sucre et l’impact d’une surconsommation sur notre organisme.
Ce film m’a tellement touchée et portée à repenser ma manière de consommer que j’ai immédiatement eu envie d’écrire à son sujet pour vous inviter à aller le voir et à vous intéresser à ce sujet si passionnant et si terrifiant qu’est le sucre.

Sugarland ou le film qui ose déranger 

Ce film documentaire présente Damon Gameau dans une expérience très particulière : celle de soumettre son corps à l’épreuve d’une surconsommation de sucre.
Le jeune australien, avait arrêté complètement de consommer du sucre depuis 3 ans. Pour réaliser ce film et mettre en avant les désastres de notre alimentation actuelle, il a décidé de consommer pendant 60 jours l’équivalent de 43 cuillères à café de sucre soit 4 fois plus que la dose moyenne recommandée pour un homme de son âge.
Ce qui est intéressant et terriblement effrayant c’est que la contrainte qu’il s’était imposée : ne consommer ni sucreries ni fast-food. Il devait donc trouver ses 43 doses de sucre dans des aliments identifiés comme « sains » (céréales, yaourt 0%, jus de fruits, etc…).

Tout au long de son expérience, Damon est accompagné de professionnels de santé qui effectuent des analyses de sang mais aussi des contrôles de ses mensurations et de son poids. La comparaison avant et après l’expérience est vraiment frappante surtout lorsque l’on voit tous les changements qui se sont opérés en 2 mois seulement.
Je vous laisse imaginer l’état de notre corps après des années voire des décennies d’une consommation similaire, c’est à dire de la consommation d’une grande majorité de la population.

Ce qui m’a avant tout frappé dans ce film c’est la facilité qu’il a eu à consommer cette quantité de sucre (pourtant astronomique lorsqu’elle est ramenée au nombre de cuillères) dans des aliments qui paraissent au premier abord tout à fait sains voire même recommandés par les diététiciens. Le sucre se cache absolument partout et en particulier là où on ne l’attend pas.
L’angle choisi n’est absolument pas moralisateur mais plutôt engagé pour dénoncer le poids des lobbys du sucre dans l’industrie agroalimentaire et la manipulation des industriels pour nous rendre complètement accro à leurs produits.
Sugarland dérange c’est certain (au point de n’être diffusé que dans quelques cinémas en France) mais il permet de réfléchir à notre manière de (sur)consommer.

Et si on réduisait le sucre maintenant ? 

Honnêtement, je pensais réellement avoir une consommation de produits sucrés plutôt réduite. Depuis que j’ai fait mon rééquilibrage alimentaire, je n’achète plus ou très rarement des sodas, des bonbons, du chocolat, des biscuits, etc. En revanche, lorsque Damon a parlé des effets secondaires qu’il ressentait en ingérant sa dose quotidienne, je me suis un peu reconnue : fatigue dès le matin, le manque de concentration, des envies incontrôlables de produits sucrés, etc. Cela voudrait donc dire que je consomme encore trop de sucre ? Tout à fait et il se cache dans les sauces que je mets dans mes pâtes, dans mon jus de fruits 100% pur jus, dans mes compotes, dans mes yaourts aux fruits 0%…

Après avoir vu ce documentaire, j’ai vraiment envie de réduire encore ma consommation de sucre pour tout un tas de raisons. Je suis absolument certaine que c’est cette consommation anarchique de produits gras et sucrés que j’ai eu depuis mon adolescence qui a causé tout le lot de soucis de santé que j’ai pu avoir dans le passé et que je subis encore aujourd’hui.

Et vous, vous en êtes où avec le sucre ?


Photo : Pexels

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s